20160901_174950

Touquie est une jeune épagneule breton. Elle adore courir, et moi aussi! Nous pratiquons elle et moi un sport en émergence au Québec : le canicross ou canicourse.

Petite définition du Canicross 
Le canicross (ou cani-cross ou canicourse) est un sport athlétique qui associe un coureur à pied et son chien, reliés entre eux pour effectuer le même effort physique. (wikipedia)

J’ajouterais que c’est plus que de jogger avec son chien en laisse à côté; c’est un sport de traction. Comme pour le traîneau ou le vélo avec le skijoring, le chien nous tire par la ceinture, et la laisse nous relie ensemble.

>> Tous mes billets sur le canicross

Notre petite histoire…

Touquie et phil aux ÉclusesEn juillet 2015, quand mon médecin m’a enlevé toute médication, incluant celle pour le diabète, j’ai commencé à courir. Pendant un an, j’ai fait mon 5 km 5 fois par semaine tout seul, avec de la musique dans les oreilles. Pour rendre ça encore plus l’fun, et pour marier ça avec mon amour des animaux, j’ai commencé à penser à courir avec des chiens

Je vois trop souvent des chiens qui n’ont pas l’opportunité de dépenser adéquatement leur énergie.  Un chien qui en a trop en dedans n’est pas heureux, et ne peut pas rendre son maître heureux, ou du moins, ça peut devenir plus difficile (obéissance déficiente, comportements destructeurs, etc.). Comme ceux qui marchent des chiens, je voulais faire ma part, et courir avec eux.

Je me mets à discuter avec mon voisin qui me parle de sa jeune chienne de chasse, qui a beaucoup d’énergie, et qui adore courir. Si au début je pensais courir avec différents chiens, j’ai changé d’idée : j’ai trouvé en Touquie la partenaire de course idéale.

Touquie

L’épagneul breton est avant tout un chien de chasse. Il est, bien entendu, originaire de Bretagne, et très répandu en France. Quelques caractéristiques :

20171003_203123Elle adore être à l’extérieur;
Elle a beaucoup d’énergie, de « gaz à brûler »;
Elle est très intelligente;
Elle adore travailler, avoir une tâche;
Elle aime les gens, être en compagnie du monde.

L‘épagneul breton est un chien d’arrêt. Son principal rôle est d’arrêter le petit gibier, comme la gélinotte huppée ou la bécasse. Le nom Épagneul signifie chien d’arrêt…(club de l’épagneul breton)

Septembre 2017 – 1 an de canicross ensemble

Au moment où j’écris ces lignes, ça fait 1 an qu’on court ensemble 4-5 fois par semaine, ou presque, et il s’est créé une relation de complicité et de confiance entre nous, qui rend les choses tellement l’fun lorsqu’on se dépense notre trop-plein d’énergie ensemble. 😉

Pour fêter notre première année, j’ai décidé de nous faire un petit montage.

airflyzone
Merci à l’équipe D’AirFlyZone pour les images du drône.

Entraînement

Touquie et moi courons ensemble en général entre 20 et 25 km par semaine, soit 5 km 4 à 5 fois par semaine.  Quand nous le pouvons, nous faisons 1 ou 2 de nos sorties hebdomadaires avec le groupe des Canisportifs. On fait toujours ça en fin de journée, à l’exception des week-ends, où on est un peu plus flexibles.

Quand on court seuls, elle et moi, c’est généralement sur la piste cyclable près de chez Touquie. Il y a beaucoup d’arbres, c’est varié comme paysage, et il y a peu de dénivellation. Avec Les Canisportifs, on se promène un peu plus sur la Rive-Sud, dans quelques endroits clés.

L’hiver, (et oui, j’adore courir l’hiver…et Touquie aussi!), on court un peu moins vite, mais on y va. 🙂 On reste un peu plus sur les trottoirs des rues un peu moins passantes, étant donné que la piste cyclable n’est pas entretenue l’hiver.

Le club les Canisportifs

Touquie et moi, on voulait essayer d’aller courir avec d’autres chiens. On s’est alors joint à une gang super l’fun, menée par un leader super allumé, généreux et disponible. Dès notre première participation, on a beaucoup appris tout les deux. C’est très différent de la course en solo.

Je suis chanceux, car Touquie reste très « focussée » lorsqu’on court en groupe. Même lorsque l’on dépasse d’autres chiens, elle regarde droit devant. Le seul moment où elle se laisse déconcentrer, c’est lorsqu’un autre chien nous dépasse.  Le malaise se produit juste avant que l’autre chien arrive à égalité avec elle. J’ai l’impression qu’elle pense que l’autre chien est en train de l’attaquer, et là, elle ralentit. On va travailler ça ensemble. 🙂

Performance

La canicourse est un sport qu’on dit de traction. Ce n’est pas comme courir avec la laisse dans la main à même hauteur; le chien est en avant et nous tire. Touquie pèse environ 28-30 livres. Elle me permet d’améliorer mon temps de tout près d’une minute par kilomètre. Seul, je fais en général 5 min 20 secondes par kilomètre. Avec la petite, on est à environ 4 min 25 par kilomètre.

Quelques images avant, pendant et après nos sorties Canicross

 

Publié par Philippe Ouellette

Je suis Geek et fier de l'être. J'ai 15 ans d'expérience dans les technologies de l'information. Travaillant sur plusieurs plateformes, je suis expert utilisateur des solutions Microsoft dont SharePoint et Office365. Souvent premier à essayer de nouveau produits ou concepts, je fais partie des novateurs et j'aime à cultiver la créativité et l'innovation au quotidien. Je suis aussi un grand disciple d'un mode de vie santé. Je pratique activement le canicross, la course à pied, le vélo, le badminton et la randonnée pédestre.

2 commentaires

  1. C’est tellement inspirant! Les chiens comme les humains ont besoin de bouger pour être heureux!

    J'aime

    Réponse

Répondre à Une année plutôt difficile – Mon mode de vie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s